actu

now browsing by category

 

Le Ministre José TONATO reçoit la nouvelle cartographie du Bénin

rendu_papdfgc

Le jeudi 18 avril 2019, l’auditorium de l’Institut Français de Cotonou a servi de cadre pour la cérémonie de remise officielle des cartes topographiques et de la base de données géographiques du Bénin au Gouvernement, représenté par le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, Monsieur José TONATO. Cette cérémonie a connu la participation d’une forte délégation de l’Institut géographique National avec à sa tête, son Directeur Général, Monsieur Roch Abdon BAH.

La nouvelle cartographie du Bénin est composée :

  • Des photographies aériennes ;
  • Des ortho-photographies ;
  • D’une base de données (1700 km de routes, 214 000 km de pistes, 129 000 km de cours d’eau, 23 000 localités, 9025 points d’eau, 8500 écoles, 1550 structures de santé, 9400 lieux de culte) ;
  • D’un Modèle Numérique de Terrain MNT (6316 dalles de MNT de taille 5kmx 4km, au pas de 2m, précision 1,5m) ;
  • Des cartes topographiques de base à l’échelle 1/50000 et 1/200000 couvrant l’intégralité du territoire national ;
  • D’un modèle de géoïde spécifique pour le Bénin (865 km de nivellement 315 points observés par GPS) ;
  • D’un géoportail (www.geobenin.bj).

Le consortium IGN France International IMAO est partie de 15500 photos aériennes pour réaliser cette nouvelle cartographie.

etap_nouvelle_carto

Le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable n’a pas manqué d’exprimer la reconnaissance du gouvernement Béninois aux partenaires à la réalisation de cet outil important pour la réalisation des projets du développement durable. L’Union Européenne et le PNUD y ont contribué respectivement pour 8 millions d’euros et 300.000 euros.

« Pas de villes durables sans cartographie à jour » a affirmé le Ministre avant de féliciter le Directeur Général de l’IGN pour son engagement à mettre à la disposition de tous les acteurs les données et à garantir leur mise à jour.

Toutes ces données cartographiques sont hébergées sur un data center au Bénin et accessible sur le géoportail : www.geobenin.bj.

 

Conférence OSFACO

actu_benin_osfaco

Actuellement au Bénin la Conférence OSFACO

« Des images satellites pour la gestion durable des territoires en Afrique »

13-15 mars 2019 – Hotel Azalai – Cotonou – Bénin

Arrêtés préfectoraux

ambl_benin

Arrêtés préfectoraux :

Le Bénin révélé, à la lumière des compétences de l’IGN

Bénin_révélé_lumière_des_compétences_de_IGN

Depuis l’avènement du Président Patrice Guillaume Athanase TALON à la tête de la République du Bénin, le pays vit une nouvelle ère placée sous le signe du nouveau départ, qui se concrétise à travers le programme d’actions du gouvernement 2016-2021. Ce programme ambitieux a le mérite d’être concis et précis sur les grands projets phares et prioritaires à mettre en œuvre pour atteindre l’objectif ultime du Bénin Révélé. Il s’agit essentiellement de projets d’infrastructures et de développement faisant appel à des compétences diverses et variées, dont notamment celles liées à l’information géographique, qui demeure une clé importante dans la réalisation harmonieuse de tout grand projet.

En effet, le postulat de tout système d’information géographique est « de rassembler, au sein d’un outil unique, des données diverses mais localisées dans le même espace géographique, relatives à la fois à la terre et à l’homme, à leurs interactions et à leurs évolutions respectives, quels que soient les domaines concernés : physiques, sociaux, économiques, écologiques, culturels, etc. Ce rassemblement permet d’élaborer les synthèses indispensables à la prise de décision dans tous ces domaines, aussi bien dans les situations de crise que dans les évolutions à long terme »…

Télécharger le fichier

Visite des préfets Monsieur Modeste TOBOULA et Monsieur Jean Claude Codjia à l’Institut Géographique National

visitea_ign

Les Préfets des départements de l’Atlantique et du Littoral ont effectué le 25 octobre 2016, une visite à l’Institut Géographique National. Cette visite entre dans le cadre de la prise de contact entre les autorités préfectorales et les services déconcentrés de l’État.

Jean Claude CODJIA et Modeste TOBOULA ont rencontré les responsables de l’Institut pour définir les nouvelles bases de collaboration et l’image que les populations devraient avoir de cette institution connue pour sa réputation en matière de lotissement et de la cartographie.

À l’occasion, le Directeur Général Rock Abdon BAH a présenté l’institution qu’il dirige tout en énumérant, en propos liminaires, les difficultés auxquelles l’IGN est confronté. Selon le Directeur Général, de nouvelles réformes sont engagées pour donner plus de visibilité à l’Institut et à être au service des populations à la base.

Les deux Préfets ont pris unanimement l’engagement d’œuvrer pour leur trouver les moyens nécessaires pour l’accomplissement de leur mission. Ils ont également fait des propositions aux responsables afin que de nouvelles perspectives soient envisagées pour montrer l’utilité de l’Institut Géographique National.

Aussi, faut-il le rappeler, la visite est intervenue à un moment où le gouvernement a exprimé le vœu de faire la lumière sur la façon dont les domaines de l’État sont gérés. À cet effet, le rôle de l’IGN s’avère très capital et la décision du Conseil des Ministres doit davantage inciter les autorités compétentes à étudier en profondeur la question relative à la délivrance des titres fonciers.

La séance s’est achevée avec une satisfaction morale des deux parties dans la perspective de se revoir pour d’autres échanges.

COMMUNIQUE DE L’IGN

communique_annonce

Le Directeur général de l’Institut Géographique National (IGN) communique :

Les travaux de relevés et de recensements communément appelés travaux d’état des lieux, des propriétaires et présumés propriétaires dont les parcelles sont situées dans l’emprise du domaine de l’aéroport international de Tourou à Parakou, démarrés depuis octobre 2015 se poursuivent et prendront fin incessamment. A cet effet, il invite tous les propriétaires et présumés propriétaires, personnes physiques ou morales détenant un droit quelconque dans ce périmètre à se rapprocher des équipes techniques sur le terrain au plus tard le 15 mai 2016, délai de rigueur, pour leur prise en compte dans la suite de la procédure de dédommagement.Pour tous renseignements complémentaires, contacter l’IGN : www.localhost/testbackup/ign.bj / e-mail : ignbenin@localhost/testbackup/ign.bj ou appeler le 94 64 68 27 / 21 33 59 33.Le Directeur général de l’Institut Géographique National Roch Abdon BAH

PASSATION DES CHARGES AU MINISTERE DU CADRE DE VIE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

CADRE DE VIE

Le jeudi 7 avril 2016, les Ministres Théophile WOROU et Noël FONTON respectivement Ministre sortant en charge de l’Environnement et Ministre sortant de l’Habitat de l’Urbanisme et de l’Assainissement ont passé le témoin à Didier José TONATO, Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD).Didier José TONATO, Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD).Didier José TONATO, Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD).

Module de formation du personnel

Formation

Les agents de l’IGN ont été formé à l’utilisation des outils modernes de travail en matière de technologie géographique Les agents de l’IGN ont été formé à l’utilisation des outils modernes de travail en matière de technologie géographique Les agents de l’IGN ont été formé à l’utilisation des outils modernes de travail en matière de technologie géographique Les agents de l’IGN ont été formé à l’utilisation des outils modernes de travail en matière de technologie géographique Les agents de l’IGN ont été formé à l’utilisation des outils modernes de travail en matière de technologie géographique Les agents de l’IGN ont été formé à l’utilisation des outils modernes de travail en matière de technologie géographique Les agents de l’IGN ont été formé à l’utilisation des outils modernes de travail en matière de technologie géographiqueLes agents de l’IGN ont été formé à l’utilisation des outils modernes de travail en matière de technologie géographique

Dotation des agents de terrain des outils modernes de travail

technoperant

Ce plan d’action permettre aux institutions de mettre en place un sytème centralisé sur l’approche B to B afin de permettre aux uns et aux autres de suivre la procédure de mise en examen Ce plan d’action permettre aux institutions de mettre en place un sytème centralisé sur l’approche B to B afin de permettre aux uns et aux autres de suivre la procédure de mise en examen Ce plan d’action permettre aux institutions de mettre en place un sytème centralisé sur l’approche B to B afin de permettre aux uns et aux autres de suivre la procédure de mise en examen Ce plan d’action permettre aux institutions de mettre en place un sytème centralisé sur l’approche B to B afin de permettre aux uns et aux autres de suivre la procédure de mise en examen Ce plan d’action permettre aux institutions de mettre en place un sytème centralisé sur l’approche B to B afin de permettre aux uns et aux autres de suivre la procédure de mise en examen Ce plan d’action permettre aux institutions de mettre en place un sytème centralisé sur l’approche B to B afin de permettre aux uns et aux autres de suivre la procédure de mise en examen Ce plan d’action permettre aux institutions de mettre en place un sytème centralisé sur l’approche B to B afin de permettre aux uns et aux autres de suivre la procédure de mise en examen

L’IGN AU CŒUR DU PAPDFGC

carte_tabl_assemblage_vues_aeriennes

Dans le cadre de l’exécution du Projet d’Appui à la Préservation et au Développement des forêts galeries et production de cartographie de base numérique (PAPDFGC), dont le résultat attendu est l’obtention des infrastructures géographiques de base numérique actualisées sur l’ensemble du territoire national, il est prévu le contrôle systématique de tous les livrables afin de s’assurer de leur fiabilité. Ce sont : les photographies aériennes, le modèle numérique de terrain, les ortho photos, les cartes topographiques.\r\n\r\nL’Institut Géographique National du Bénin (IGN Bénin) a en charge le contrôle de qualité de l’ensemble des documents produits. Ainsi après les prises de vues aériennes par le consortium IMAO/IGN FI, six mille cinq cent cinquante-sept (6557) photographies aériennes couvrant en grande partie les quatre départements du nord sont transmises à l’IGN Bénin pour contrôle, le 05 mai 2015.\r\n\r\nLa cellule de contrôle mise en place par l’Institut, constituée de cadres rompues à la tâche, sous la conduite du Directeur de l’Equipement Géodésique et de la Cartographie a examiné toutes les photos.